Le pétrole clôture en hausse

et le « Brent » réalise un gain mensuel de 14 %

01 juin 2022
Le pétrole clôture en hausse et le « Brent » réalise un gain mensuel de 14 %

Les prix du pétrole ont augmenté au cours de la séance de mardi, à la lumière des spéculations sur une pénurie mondiale d'approvisionnement énergétique, suite à l'annonce de l'Union européenne visant à interdire plus des deux tiers des importations de pétrole russe et à imposer des sanctions sur les produits pétroliers et dérivés qui arrivent de Russie par voie maritime vers les pays du bloc uni.

Dans un contexte similaire, la société russe "Gazprom" a annoncé la suspension de l'approvisionnement en gaz naturel de la société danoise "Oersted", après avoir interrompu l'approvisionnement de la Finlande, de la Bulgarie et de la Pologne pour ne pas avoir payé ces pays en roubles pour l'achat.

Jeudi prochain, on s'attend à ce que "l'OPEP +" tienne sa réunion pour discuter de la politique de production, dans l'attente d'une stabilisation de sa politique actuelle, avec une augmentation de 430 000 barils par jour en juin.

À la clôture des marchés, les contrats à terme sur le brut américain « NYMEX » pour livraison en juillet ont augmenté de 0,3 %, ou 40 cents, à 114,67 $ le baril, et le brut a réalisé des gains mensuels de 11,4 %.

Les contrats à terme sur le Brent pour livraison en juillet ont également augmenté de 2,8 %, ou 3,41 $, à 122,84 $ le baril, et ont réalisé un gain mensuel de 14 %.

Prix du baril Brent Prix du baril de pétrole Brent en temps réel
19 avril 2024 - 23h25
Prix du baril WTI Prix du baril de pétrole WTI en temps réel
19 avril 2024 - 20h29