Le pétrole renoue avec les gains

grâce à la baisse des stocks américains

06 avril 2023
Le pétrole renoue avec les gains grâce à la baisse des stocks américains

Les prix du pétrole ont augmenté sur le marché européen jeudi, pour reprendre les gains qui ont été interrompus hier dans le cadre d'un processus de correction.

Et les prix mondiaux du pétrole sont sur le point de réaliser un troisième gain hebdomadaire consécutif, après les nouvelles restrictions annoncées par l'alliance OPEP+ de manière inattendue au cours du week-end.

prix mondiaux du pétrole

Le brut américain a augmenté de 0,75 % au niveau de 80,92 $, par rapport au niveau d'ouverture à 80,32 $, et a enregistré le niveau le plus bas à 79,69 $, et le brut Brent a augmenté de 0,7 % au niveau de 85,41 $, par rapport au niveau d'ouverture à 84,84 $, et a enregistré le niveau le plus bas à 84,10 $.

Lorsque les prix se sont stabilisés mercredi, le brut américain a perdu 0,8%, lors de la première perte des cinq derniers jours, en raison d'opérations de correction et de prise de bénéfices, après avoir enregistré la veille son plus haut niveau en trois mois à 81,75 dollars le baril.

Le brut Brent a chuté de 0,5%, mettant fin à une vague d'ascension pendant quatre jours consécutifs, au cours de laquelle il a enregistré le niveau de 86,00 $ le baril, le plus haut niveau depuis le 7 mars dernier.

Actions américaines

Hier, l'Agence américaine de l'énergie a annoncé une baisse des stocks commerciaux dans le pays d'environ 3,7 millions de barils au cours de la semaine se terminant le 31 mars, dépassant les attentes des experts d'une baisse d'environ 1,6 million de barils.


Cette baisse hebdomadaire est la deuxième consécutive, signe positif de l'amélioration de la demande et des niveaux de retrait chez le plus grand consommateur de carburant au monde.

Transactions hebdomadaires

Pendant toute la semaine de négociation de la semaine en cours, les prix mondiaux du pétrole sont jusqu'à présent élevés, de 7 % en moyenne, sur le point de réaliser un troisième gain hebdomadaire consécutif, grâce aux nouvelles réductions de l'OPEP+.

réductions surprises

Dans un geste inattendu, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés de l'étranger, menés par la Russie, l'alliance mondialement connue sous le nom d'"OPEP +" ont annoncé dimanche de nouvelles réductions de production d'environ 1,65 million de barils par jour, à partir de mai prochain jusqu'à fin 2023.

Ces nouvelles restrictions s'ajoutent à la réduction de production convenue par les pays de la coalition Opep+ lors de la 33e réunion ministérielle tenue le 5 octobre 2022, d'environ 2 millions de barils par jour.

En conséquence, la nouvelle décision porte le total des coupes de l'OPEP + à 3,65 millions de barils par jour, à partir de mai prochain jusqu'à la fin de l'année, ce qui équivaut à 3,7% de la demande mondiale, selon Reuters.

Prix du baril Brent Prix du baril de pétrole Brent en temps réel
24 mai 2024 - 23h17
Prix du baril WTI Prix du baril de pétrole WTI en temps réel
24 mai 2024 - 22h57