Le pétrole continue ses pertes, et le « Brent »

est sous la barre des 93 dollars le baril

01 septembre 2022
Le pétrole continue ses pertes, et le « Brent » est sous la barre des 93 dollars le baril

Les prix du pétrole ont chuté en cours de séance, jeudi, à la lumière des inquiétudes suscitées par la baisse de la demande mondiale de brut due à divers facteurs

Et le gouvernement chinois a annoncé la réimposition des restrictions de fermeture dans la province du Sichuan, après l'émergence de nouvelles infections par le virus Corona, ce qui ravive les inquiétudes concernant les dommages à l'activité économique, et donc la baisse de la demande de biens.

L'Energy Information Administration avait annoncé mercredi que les stocks de brut aux États-Unis avaient diminué d'environ 3,3 millions de barils la semaine dernière à 418,3 millions de barils, contre une baisse attendue de 0,4 million de barils.

Une enquête de Reuters a indiqué que la production de l'OPEP avait augmenté en août pour atteindre 29,58 millions de barils par jour, son plus haut niveau depuis avril 2020.

À la fin de la séance, les contrats à terme sur le Brent pour livraison en novembre ont chuté de 3,4 %, ou 3,28 $, à 92,36 $ le baril.

Et les contrats à terme sur le brut américain "NYMEX" pour livraison en octobre ont chuté de 3,3%, soit l'équivalent de 2,94 dollars, à 86,61 dollars le baril.

Prix du baril Brent Prix du baril de pétrole Brent en temps réel
19 avril 2024 - 23h25
Prix du baril WTI Prix du baril de pétrole WTI en temps réel
19 avril 2024 - 20h29